Paroles de chansons

Billy Joel - Through the Long Night paroles lyrics

La langue: 
Artiste: 

Through the Long Night

The cold hands
The sad eyes
The dark Irish silence
It’s so late
But I’ll wait
Through the long night with you
With you
 
The warm tears
The bad dreams
The soft trembling shoulders
The old fears
But I’m here
Through the long night with you
With you
 
Oh, what has it cost you
I almost lost you
A long, long time ago
Oh, you should have told me
But you had to bleed to know
 
All your past sins
Are since past
You should be sleeping
It’s all right
Sleep tight
Through the long night with me
With me
 
No, I didn’t start it
You’re broken hearted
From a long, long time ago
Oh, the way you hold me
Is all that I need to know
 
And it’s so late
But I’ll wait
Through the long night with you
With you
 
Billy Joel - Through the Long Night sur Amazon
Billy Joel - Through the Long Night Regarder sur YouTube
Billy Joel - Through the Long Night Écouter sur Soundcloud

Plus de paroles de cet artiste: Billy Joel


Avec les icônes sur la barre latérale droite, vous pouvez regarder, écouter ou acheter en ligne Through the Long Night paroles fichier de musique ou CD.

Si vous souhaitez télécharger cette musique, vous pouvez cliquer sur licône mp3 sur la barre latérale droite.


Usage personnel ou éducationnel. Billy Joel paroles copyright est le propriétaire de cette chanson.



Plus de paroles

Oh Happy Day

Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
When Jesus washed
(When Jesus washed)
When he washed
(When Jesus washed)
When Jesus washed
(When Jesus washed)
He washed my sins away
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)

Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
When Jesus washed
(When Jesus washed)
When He washed
(When Jesus washed)
When Jesus washed
(When Jesus washed)
He washed my sins away

(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)

He taught me how
(He taught me how
To watch!)
To watch
(Fight and pray)
To fight and pray
(Fight and pray!
(And he taught)
And live rejoicing
Everyday
Everyday!

Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
When Jesus washed
(When Jesus washed)
When He washed
(When Jesus washed)
When Jesus washed
(When Jesus washed)
He washed my sins away

(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)

He taught me how
(He taught me how
To watch!)
To watch
(Fight and pray)
To fight and pray
(Fight and pray!
And he taught)
And live rejoicing
Everyday
(Everyday!
Everyday!)
Everyday!

Sort of a happy day...

He taught me how
(He taught me how
To watch!)
To watch
(Fight and pray)
To fight and pray
You've got to fight and pray
(And he taught)
Rejoicing
(Everyday!
Everyday!)
Everyday!

Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day)
Oh happy day
(Oh happy day
Oh happy day)
Oh, lord
Oh happy day

Je te l'ai dit

Je te l'ai dit pour les nuages
Je te l'ai dit pour l'arbre de la mer
Pour chaque vague pour les oiseaux dans les feuilles
Pour les cailloux du bruit
Pour les mains familières
Pour l'oeil qui devient visage ou paysage
Et le sommeil lui rend le ciel de sa couleur
Pour toute la nuit bue
Pour la grille des routes
Pour la fenêtre ouverte pour un front découvert
Je te l'ai dit pour tes pensées pour tes paroles
Toute caresse toute confiance se survivent.

Raining in My Heart

The sun is out, the sky is blue
There's not a cloud to spoil the view
But it's raining, raining in my heart
 
The weather man says: 'Clear today!'
He doesn't know you've gone away
And it's raining, raining in my heart
 
Oh, misery, misery
What's gonna become of me?
 
I tell my blues they mustn't show
But soon these tears are bound to flow
'Cause it's raining, raining in my heart
 
But it's raining, raining in my heart
And it's raining, raining in my heart
 
Oh, misery, misery
What's gonna become of me?
 
I tell my blues they mustn't show
But soon these tears are bound to flow
'Cause it's raining, raining in my heart
Raining in my heart, raining in my heart
 

À l'ombre des maris

Les dragons de vertu n'en prennent pas ombrage,
Si j'avais eu l'honneur de commander à bord,
À bord du Titanic quand il a fait naufrage,
J'aurais crié : « Les femmes adultères d'abord ! »

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Car, pour combler les vœux, calmer la fièvre ardente
Du pauvre solitaire et qui n'est pas de bois,
Nulle n'est comparable à l'épouse inconstante.
Femmes de chefs de gares, c'est vous la fleur des pois

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Quant à vous, messeigneurs, aimez à votre guise,
En ce qui me concerne, ayant un jour compris
Qu'une femme adultère est plus qu'une autre exquise,
Je cherche mon bonheur à l'ombre des maris.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

À l'ombre des maris mais, cela va sans dire,
Pas n'importe lesquels, je les trie, les choisis.
Si madame Dupont, d'aventure, m'attire,
Il faut que, par surcroît, Dupont me plaise aussi !

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Il convient que le bougre ait une bonne poire
Sinon, me ravisant, je détale à grands pas,
Car je suis difficile et me refuse à boire
Dans le verre d'un monsieur qui ne me revient pas.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Ils sont loin mes débuts où, manquant de pratique,
Sur des femmes de flics je mis mon dévolu.
Je n'étais pas encore ouvert à l'esthétique.
Cette faute de goût je ne la commets plus.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Oui, je suis tatillon, pointilleux, mais j'estime
Que le mari doit être un gentleman complet,
Car on finit tous deux par devenir intimes
À force, à force de se passer le relais.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Mais si l'on tombe, hélas ! sur des maris infâmes,
Certains sont si courtois, si bons, si chaleureux,
Que, même après avoir cessé d'aimer leur femme,
On fait encor semblant uniquement pour eux.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

C'est mon cas ces temps-ci, je suis triste, malade,
Quand je dois faire honneur à certaine pécore.
Mais, son mari et moi, c'est Oreste et Pylade,
Et, pour garder l'ami, je la cajole encore.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Non contente de me déplaire, elle me trompe,
Et les jours où, furieux, voulant tout mettre à bas,
Je crie : « La coupe est pleine, il est temps que je rompe ! »
Le mari me supplie : « Non, ne me quittez pas ! »

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Et je reste, et, tous deux, ensemble, on se flagorne.
Moi, je lui dis : « C'est vous mon cocu préféré. »
Il me réplique alors : « Entre toutes mes cornes,
Celles que je vous dois, mon cher, me sont sacrées. »

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère,
Je suis derrière...

Et je reste et, parfois, lorsque cette pimbêche
S'attarde en compagnie de son nouvel amant,
Que la nurse est sortie, le mari à la pêche,
C'est moi, pauvre de moi ! qui garde les enfants.

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère

Lyrics Copyright ©1972, Éditions Musicales 57.